Go shopping [et fais le mort]

En septembre 2001, au lendemain d’un attentat qui a profondément marqué l’Amérique, le président des États-Unis se présente devant son peuple en état de choc avec un message troublant : «Take the plane, go to our great destination spots, go to Disney World, go shopping.»  Il invite ainsi toute une nation endeuillée à mimer les gestes du quotidien afin de cacher à l’ennemi le désarroi collectif. N’est-ce pas là une preuve que notre société occidentale entretient un rapport de plus en plus névrotique à la mort? On la cache, on l’évacue de nos grands  récits  collectifs, on  la  nie ou on l’exclut de notre quotidien, un quotidien où le dernier rite commun est peut-être, tristement, le shopping.

Portant sur le deuil dans notre société de consommation, cette performance multidisciplinaire sur fond de critique sociale met en scène le parcours de quatre naufragé·e·s de notre monde mercantile. Elles et ils feront sous vos yeux l’inventaire des petites comme des grandes morts de leur vie. Alors, la mort vous angoisse? Le deuil vous terrasse? Go shopping!

Texte collectif
Conception et mise en scène: Catherine Bourgeois
Assistance à la mise en scène et régie: Amélie Dumoulin
Avec: Marc Barakat, Élisabeth Chouvalidzé, Jean-Pascal Fournier, Marina Lapina et James le poisson
Costumes: Julie Charland
Lumières: Jean Jauvin
Musique originale: Jez
Collaboration scénographie: Félix Larivière
Collaboration vidéo: Glauco Bermudez
Direction de prod/Accompagnatrice: Lyne Thériault
Régie son: Maxime Boucher
Design graphique: Mivil
Relations de presse: Valérie Grig

Produit avec la collaboration de La Chapelle par le biais d’une résidence de création.